Les résultats de la deuxième session du baccalauréat annoncés, les concours de écoles supérieures commencent à se manifester jour après jour. Obtenir son baccalauréat est le rêve de chaque élève lycéen, on se soucie très peu de ce qui se passerait après l’obtention du baccalauréat

Or, c’est exactement après l’obtention du baccalauréat que l’élève entre en chemin de bataille et se prépare à décider de son avenir en faisant le choix de ses études universitaires.

Ce qui est courant auprès des bacheliers dans cette période précise, c’est le manque d’informations et de données fiables qui peuvent les aider à faire la bonne décision quant à leur futur. Toutefois, 9rayti.com fournit une bonne dose d’informations permettant aux élèves de mieux se projeter dans le futur.

Les informations t’aideront surement, que tu sois un élève lycéen ou même un étudiant. Nous ne te livrons pas des secrets, mais des réalités tirées des expériences des autres, qui te serviront d’exemple pour ton propre cas.

Commencer par le commencement : découvrez vos passions !

Juste après l’obtention du baccalauréat, les questions se multiplient dans la tête du bachelier : De quoi suis-je capable ? Que pourrais-je faire avec ma note ? Quel est le meilleur métier pour moi ?

Ce sont des questions légitimes, qui sont compréhensibles dans cette phase du parcours d’un élève.

Parler de passion est devenu un tabou, alors que la passion est le motivateur de chaque individu, si tu veux avoir des réponses à la question d’orientation tu devras commencer par définir ta passion et la mettre en valeur.

Par exemple, si tu es passionné(e) par le journalisme plus que l’informatique, mieux vaut intégrer des études en journalisme. Au lieu de te donner pleinement à l’informatique sans être convaincu de ton choix.

L’objectif derrière la recherche et la définition de ta passion, c’est d’avoir une finalité en tête ou une destination qui pourra t’inspirer pour mieux choisir ta formation, et même quand tu seras à l’université tu pourras mieux ajuster ton orientation.

Demander de l’aide aux autres :

Ayant fraîchement obtenu son baccalauréat, l’élève n’aura pas en sa disposition toutes les informations nécessaires pour faire un choix d’orientation adapté à sa personnalité, à ses qualités ou ses  passions.

Il est donc obligatoire pour l’élève de demander de l’aide aux autres, toute personne ayant un minimum d’expérience d’études universitaires ou même dans le marché du travail, pourrait apporter de l’aide.

N’ayez pas honte d’aller parler aux étudiants universitaires de votre entourage, ou de discuter avec quelqu’un qui travaille déjà dans une entreprise. Les informations que vous allez avoir, vous seront très utiles au moment où vous décidez de ce que vous ferez de votre baccalauréat.

Vous avez une multitude de choix d’orientation à l’université :

A l’université, la logique de l’orientation change et devient plus orientée “métiers”. Vous n’allez plus étudier des spécialités pour réussir l’examen mais pour vous former pour un métier futur.

En étudiant à l’université vous pouvez changer d’orientation ou de filière après 2 ou 3 d’études, puisque le plus vous progressez le plus vous vous spécialisez dans une filière et dont vous aurez probablement le choix.

Votre carrière et votre métier futur ne sont pas un jeu du hasard

N’essayez pas de trouver une réponse immédiate à cette question : «Que ferais-je de mon futur ?».

Personne n’a jamais pu savoir ce qu’il ferait de son futur, surtout quelques années d’avance. Ce n’est juste pas possible, et les bacheliers ont tendance à croire qu’ils sont amenés à savoir ce qu’ils deviendront, juste après l’obtention de leurs diplômes du baccalauréat.

Rassurez-vous donc concernant votre futur, tout ce que vous pouvez faire pour mieux vous y préparer, c’est de travailler sérieusement et d’étudier avec plein d’engagement durant la phase de l’université.

Ne vous cloisonnez pas dans des hypothèses trop pessimistes, tout est possible avec le travail sérieux, et un plein engagement dans votre cursus universitaire.

N’ayez pas peur du changement :

Obtenir le baccalauréat met fin à la phase des études secondaires, pour laisser place aux études universitaires. Les élèves manifestent souvent une inquiétude cachée envers l’expérience des études universitaires, vu les rumeurs à propos de l’université marocaine.

Or, dans la réalité, l’université et ses établissements sont et resteront un lieu d’études. Malgré les difficultés et les anomalies que nous connaissons tous, l’université marocaine arrive à s’en sortir et former chaque année des dizaines de milliers de lauréats, toutes disciplines confondues.

Donc ce changement Lycée/Université, ne doit pas vous effrayer. C’est l’occasion pour vous de découvrir de nouveaux horizons, de tester vos capacités, contrôler et éliminer vos lacunes.

Tout ceci est dans la finalité de faire de vous une personne épanouie, capable de mener à bien sa vie et concrétiser ses rêves.