A la fin du premier semestre en deuxième année du baccalauréat,  les bacheliers observent le début du compte à rebours vers l’examen national, cet examen est considéré pour certains élèves comme une question décisive concernant le futur de chacun. Mais il faut à ce point qu’on soit clairs avec vous : il s’agit d’un examen, pas d’une guerre !

Oui, c’est pour cela qu’il faut le voir comme une opportunité pour vous. Les peu matières que vous passez en examen du baccalauréat vous sembleront au début « gigantesques », mais en fait elles ne le sont pas, car vous êtes en train de les étudier et de les comprendre (forcément) durant toute l’année scolaire.

Vous aurez des accumulations, des chapitres compliqués et des parties du cours que vous avez ratées : bougez donc ! Ce n’est pas trop tard, et c’est loin de l’être. c’est temps pour penser à combler les lacunes que vous avez concernant les matières du national, il s’agit de revenir sur les leçons précédentes et voir à quel point vous êtes capables de les réviser en une très courte période avant l’examen, vous n’êtes pas obligés de les refaire toutes entières, vous avez juste à avoir une idée sur la qualité des acquis que vous avez.

Sinon si vous découvrez que vous avez perdu beaucoup de votre temps au premier semestre et que vous êtes loin d’être « en bonne forme » pour le national, ne paniquez surtout pas, par ce que je le dis encore ce n’est pas toujours trop tard, vous pouvez commencer dès maintenant à non seulement planifier, mais préparer de façon légère et périodique.

Vous devez éviter de vous retrouver en fin d’année en train de chercher des résumés, des cours  et des exercices que vous n’avez pas rassemblés depuis le début de l’année. La plupart des pertes du temps durant les 20 jours avant l’examen national sont, sans exagération : 50% de révision et 50% de recherche des cours, résumés, et exercices !

Imaginez-vous en train de faire des résumés 15 jours vers l’examen ? Ce n’est pas très mauvais, mais ça serait très bénéfique de faire cette tâche à l’avance et quelques semaines avant de commencer votre révision.

Il n’y a pas de méthode exemplaire pour préparer le national, on peut vous mentir et vous dire que c’est strictement au début de l’année que devrait commencer la révision, ou bien dire aussi que ce n’est qu’aux derniers 20 jours avant le national que vous ferez tout le travail : dans les deux cas c’est à vous de décider, c’est à vous de voir de quelle manière allez-vous profitez de cette chance qui est le national. Comme signalé au début ce n’est pas une menace qui se manifeste à la fin de l’année.

9rayti.Com vous souhaite bonne chance, et n’oubliez pas qu’on est là pour vous soutenir !