La gestion du budget pour étudiants au Maroc :

La gestion du budget pour étudiants au Maroc est l’un des principaux changements auquel la grande majorité des étudiants font face une fois les années lycée terminées. Gérer ses ressources s’avère encore plus difficile lorsque l’étudiant, qui usuellement dispose d’un budget restreint, est amené à quitter son cocon familial pour poursuivre ses études ailleurs, dans une autre ville ou un autre pays. Ceci dit, il va de soit de penser qu’il est nécessaire, voire indispensable, d’apprendre à bien gérer son budget pour débuter sa vie d’étudiant du bon pied.

Pour ce faire, il existe quelques astuces à adopter et conseils à suivre pour s’épargner le stress et l’inquiétude qui, généralement, surgissent en raison de l’incapacité à bien gérer ses ressources. Parmi ces conseils, on pourrait citer : Recenser ses revenues, prévoir ses dépenses, dépenser avec modération.

Recenser ses ressources :

Dans le cas des étudiants, les sources de revenus sont souvent très limitées ; en générale, c’est l’argent de poche et s’y rajoute parfois la bourse ou un petit salaire dans le cas des étudiants qui travaillent pendant les vacances ou en parallèle avec leurs études (Job pour étudiants). Quelques soient les sources de revenus, l’étudiant est amené à les connaître tous ainsi que le montant correspondant à chacune d’elles afin de faire le total et connaître le montant qu’il encaissera en fin du mois.

Recenser ses revenus permet de connaître ses capacités financières et d’allouer à chacune des dépenses un montant approprié, et par conséquent diminuer le risque de dérapage budgétaire.

Prévoir ses dépenses :

Une fois le compte des revenus réalisé, il faut passer à l’étape suivante qui consiste à connaître et prévoir ses dépenses. Généralement il existe trois catégories de dépenses :

Les dépenses fixes : telles que le logement, eau, électricité, téléphonie, Internet…

Les dépenses courantes : il s’agit de l’alimentation, le transport, la santé, l’hygiène personnelle…

Les charges occasionnelles : l’achat des vêtements ou des équipements pour la maison, partir en vacances…

Ces dépenses varient en fonction de la personne ; certains pourraient éventuellement avoir plus de dépenses que d’autres. L’essentiel reste à distinguer entre les dépenses nécessaires et indispensables et celles qui sont moins utiles pour éviter de gaspiller une grosse somme dans le superflu et se retrouver sans ressources pour se payer les choses utiles.

Dépenser avec modération :

Quels que soient vos revenus et vos dépenses il est important de dépenser son argent avec modération. Si vous estimez que vos revenus sont plus importants que vos dépenses, évitez de dépenser le tout et mettez de l’argent de côté ! Il vous servira sûrement plus tard pour organiser un voyage ou financer un projet… Et si vos dépenses dépassent ce que vous encaissez, pensez à revoir votre gestion du budget en allouant, par exemple, moins d’argent aux charges occasionnelles.

La vie d’étudiants reste une expérience assez intéressante dans le sens où elle nous inculque des enseignements très utiles dans la vie de tous les jours. L’étudiant est de ce fait amené à faire preuve de responsabilité et de maturité afin de mener une bonne vie.