Introduction

Présentation des IFTSAU

Les Instituts de Formation des Techniciens en Architecture et Urbanisme (IFTSAU) sont des établissements publics d’enseignement professionnel en charge de la formation des techniciens spécialisés aux métiers de l’architecture, l’urbanisme, la construction et le génie civil, créés dans le cadre de la politique de l’emploi et de la qualité de la formation professionnelle au Maroc.

Les IFTSAU de Meknès et d’Oujda sont placés sous la tutelle du Ministère de l’Aménagement du Territoire National, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la Ville.

Les IFTSAU ont été créés suite au décret n° 2-86-325 du 09 Janvier 1987 relatif à l’organisation générale des établissements de la Formation Professionnelle au Maroc.

Mission

La formation dispensée aux l’IFTSAU est étalée sur deux années et porte sur les aspects ayant trait à l’architecture, l’urbanisme, le génie civil et la construction.

La formation est structurée de manière à former des techniciens spécialisés capables d’accéder au marché de l’emploi et d’exercer leurs activités auprès des architectes, des urbanistes, des ingénieurs VRD, des entreprises du BTP et de construction, des collectivités locales, des agences urbaines, des sociétés d’Al Omrane, etc.

Programme pédagogique

Le programme pédagogique des IFTSAU est basé sur un enseignement technique qui vise la formation de techniciens capables de s’insérer dans le processus de production urbaine et architecturale. Caractérisé par sa pluridisciplinarité, il comporte aussi bien le volet technique que celui de la formation générale. Dans cette perspective, les futurs techniciens de l’IFTSAU doivent être formés dans les tâches suivantes :

  • Prise en charge de la représentation graphique par le dessin ou par d’autres moyens, des esquisses de conception architecturale ou urbanistique ;
  • Résolution des problèmes techniques courants, au niveau de l’établissement des documents graphiques et des pièces écrites ;
  • Lancement des marchés et règlement des problèmes des procédures administratives ;
  • Organisation et suivi des chantiers ;

Le lauréat doit être capable de comprendre le langage de l’architecte, de l’urbaniste, de l’ingénieur, etc. ; afin de les seconder directement dans l’ensemble des taches qui sont du ressort de ces derniers. Le caractère ambitieux du programme pédagogique de l’Institut vise une formation pluridisciplinaire, cohérente et compatible avec le cadre des professionnels de l’espace urbain dans notre pays.

Les techniciens spécialisés de l’IFTSAU peuvent travailler indépendamment ou fournir une aide technique aux architectes, urbanistes et aux ingénieurs concepteurs civils en effectuant des recherches, en établissant des dessins, des maquettes, des devis et des contrats et en assurant la supervision de projets de construction.

L’équipe pédagogique en exercice aux IFTSAU comprend des vacataires, classés au moins à l’échelle 10 des cycles de la fonction publique, relevant aussi bien du secteur public que privé. Le profil des enseignants vacataires est varié et se présente comme suit : architectes, ingénieurs en génie civil, ingénieurs topographes, administrateurs, juristes, informaticiens…

Modules enseignés

1ère année de formation

Formation Générale

  • Français technique ;
  • Arabe ;
  • Statistique ;
  • Mathématiques Appliquées ;
  • Droit Administratif et Foncier.

Formation Technique

  • Architecture ;
  • Dessin d’architecture ;
  • Techniques d’Expression ;
  • Urbanisme ;
  • Règlement d’Urbanisme ;
  • Cartographie ;
  • Résistance des Matériaux ;
  • Matériaux de Construction ;
  • Voierie Urbaine et Assainissement ;
  • Informatique (Autocad -Archicad).

2ème année de Formation

Formation Générale

  • Comptabilité et Pratique de Service ;
  • Informatique (Autocad-Archicad-Covadis) ;
  • Français technique.

Formation Technique

  • Projet d’architecture ;
  • Projet d’urbanisme ;
  • Photogrammétrie et Topographie ;
  • Techniques d’Expression ;
  • Technique et Règlement de Construction ;
  • Béton Armé ;
  • Organisation de Chantier ;
  • Métré ;
  • Voierie Urbaine et Assainissement ;
  • Stage d’été et Projet de Fin d’Études.

Validation de la formation

À la fin de la première année, les étudiants des FTSAU effectuent un stage pratique auprès des administrations publiques, des collectivités locales et du secteur privé (Agence d’architecture, BET, cabinet d’ingénierie…). Le stagiaire doit présenter un rapport de stage devant un jury désigné par l’administration de l’institut. À la fin de la deuxième année, les étudiants sont appelés à réaliser un projet de fin d’études qui fera l’objet d’une soutenance devant un jury composé du directeur de l’institut, du directeur pédagogique, de l’encadrant et des professionnels.

Capacité d’accueil

Les IFTSAU reçoivent annuellement une promotion de 30 étudiants chacun, suite à un concours d’accès national organisé par le Ministère de Tutelle, ce qui rend leur encadrement ainsi que le suivi de leur parcours pédagogique optimal.

Modalités d’accès aux IFTSAU

Le concours d’accès aux IFTSAU est ouvert aux candidats bacheliers scientifiques remplissant les conditions suivantes :

  • Être âgé de 17 ans au moins, et 25 ans au plus à la date du 31 décembre de l’année du concours ;
  • Avoir un diplôme de Baccalauréat dans l’une des branches suivantes : Sciences Mathématiques, Sciences Expérimentales, Architecture, Bâtiments et Travaux Publics, Arts Plastiques ;
  • Ou avoir un diplôme de technicien dans les branches suivantes : Urbanisme et Architecture, Construction et Génie civil, Dessin de bâtiment en plus d’un baccalauréat scientifique.

Procédure du Concours

1 – Inscription en ligne sur le site lors du lancement du concours : www.muat.gov.ma.

2 – Présélection des dossiers : en vue d’arrêter la liste des candidats retenus à passer l’épreuve écrite.

3 – Epreuve écrite portant sur deux matières :

  • Mathématiques et Dessin (durée : 2 heures, coefficient : 2) ;
  • Traduction du texte en arabe/français (durée : 2 heures, coefficient : 2).

4 – Epreuve orale pour les candidats admis à l’écrit, axée sur la culture générale se rapportant aux domaines de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire (coefficient : 1).

Perspectives professionnelles

 - Insertion des lauréats dans le marché du travail aussi bien dans le secteur public que privé (suite à un concours ou à un entretien oral) : Agences Urbaines, Inspections d’Urbanismes, Etablissement Al-Omrane, Collectivités Locales, … ou dans le secteur privé (entreprises de construction, agences d’architecture, bureaux d’ingénierie, génie civil, VRD et topographie…).

- Poursuite des études : Licence Professionnelle, Master, Doctorat (sur concours ou entretien).

- Création d’entreprise de construction et de travaux divers.