Qu’est ce que le CNC ?

Le concours national commun est un concours ouvert aux candidats réguliers et libres, marocains et étrangers ayant effectué les deux années des classes préparatoires dans un centre public ou privé, au Maroc ou à l’étranger, dans les filières scientifiques et technologiques MP, TSI, PSI et. Les candidats sont autorisés à participer au concours au plus 3 fois (et de manière successive). Les candidats doivent avoir moins de 24 ans au 31 décembre de l’année en cours. L’inscription au concours national commun nécessite le paiement des frais de dossier de cinq cents dirhams (500 DH).

La réussite dans ce concours permet l’accès à un ensemble de grandes écoles d’ingénieurs marocaines ou assimilées qui se présentent comme suit :

AIAC :Académie Internationale Mohammed VI de l’Aviation Civile

EHTP :École Hassania des Travaux Publics

EMI :École Mohammadia d’Ingénieurs

ENIM :École Nationale de l’Industrie Minérale

ENSEM : École Nationale Supérieure d’Électricité et de Mécanique

ENSIAS :École Nationale Supérieure d’Informatique et d’Analyse des Systèmes

ESI : Ecole des Sciences de l’Information

ESITH :École Supérieure des Industries du Textile et de l’Habillement

IAV :Institut Agronomique et Vétérinaire Hassan II

INPT :Institut National des Postes et Télécommunications

INSEA :Institut National de Statistique et d’Économie Appliquée

Réseau ENSA/ENSAM ( Agadir, Al Houceima , Fes, Al Jadida, Kenitra, Khouribga, Marrakech , Oujda, Safi, Tanger , Tétouan, Meknès, Casablanca )

Réseau FST( Beni Mellal, Fes, Errachidia , Marrakech, Mohammedia, Settat, Tanger )

Le système de résultats :       

Chaque année plus 5000 candidats ayant étudié aux classes préparatoires se présentent pour passer le concours national commun. Mais une poignée seulement qui compte parmi les grands admis, c’est à dire les candidats qui ont réussi le concours avec une note dépassant un certain seuil(généralement de 12) . Leur nombre est aux alentours de 500 voire moins,  ! Cette tranche, non seulement ,est dispensée d’oral mais décroche les meilleures écoles ,les plus demandées. Vient ensuite la deuxième catégorie « les dispensés d’oral »  qui selon le nombre de places restantes, font leur choix ! La troisième tranche concerne les candidats qui ne sont qu’à la moitié de l’épreuve, c’est-à-dire qu’ils doivent réussir le concours oral pour qu’ils soient admis, on  les appelle les admissibles.

Il faut savoir que le taux de réussite  frôle les 60% d’année en année. Les candidats n’ayant pas réussi le concours oral, peuvent accéder au cycle licence en intégrant l’une des facultés des sciences et techniques ( filière ingénieur ). Reste la dernière catégorie, qui concerne ceux qui n’ont réussi ni l’oral, ni l’écrit. Ces candidats ont le droit de s’inscrire en deuxième année à la faculté des sciences et techniques comme ils peuvent refaire leur deuxième année.

  • Grands admis
  • Admis par dispense de l’oral
  • Admissibles ( ceux qui passent l’oral )
  • Non admis

Il est à noter que les candidats issus de filières scientifiques peuvent accéder à l’Institut Supérieur de Commerce et d’Administration des Entreprises (ISCAE). En effet, les candidats ayant réussi le CNC peuvent se présenter au concours de l’ISCAE . Ce dernier ne comporte que la partie orale.

Le concours français :

Auprès du concours marocain, les étudiants issus de classes préparatoires scientifiques ont également le droit de passer un concours français. Ce dernier comporte 5 banques d’épreuves. Chacune d’entre-elles organise le concours qui donne accès à un nombre de grandes écoles précis.

Vous allez retrouver sur cette page toutes les informations qui vous serons nécessaires pour chacune des cinq banques d’épreuves.

Les X/ENS (l’École polytechnique et Les ENS)

Selon votre filière, vous allez emprunter la voie qui vous permettra d’accéder à l’école de votre choix.

  • Les étudiants des classes préparatoires MP sont admis par le biais du concours X-ENS.
  • Les étudiants des classes préparatoires PSI passent uniquement les épreuves relatives à l’École polytechnique et l’ENS Cachan (concours X-ENS Cachan).
  • Les étudiants des classes préparatoires TSI ont le droit d’accéder seulement à ENS Cachan (concours X-ENS Cachan) et à l’école Polytechnique par l’intermédiaire du concours commun Mines-Ponts.

Banque d’épreuves du concours commun Mines-Ponts

  • Les étudiants des classes préparatoires MP/PSI ont le droit d’intégrer dix écoles par l’intermédiaire du concours commun Mines-Ponts à savoir L’Ecole des Ponts Paris Tech, SUPAERO( ISAE), ENSTA Paris Tech, TELECOM Paris Tech, MINES Paris Tech, L’ Ecole Nationale Supérieure des Mines de Saint Etienne, Mines Nancy, TELECOM Bretagne, ENSAE Paris Tech, Ecole Polytechnique ( filière TSI ).
  • Ces écoles recherchent également des élèves de TSI par le biais du concours commun Centrale-Supélec.
  • Ce concours sert également de banque de notes pour quatre autres concours à savoir :Concours TPE/EIVP, Concours des Ecoles des Mines, Concours TELECOM INT.

Pour plus d’informations, consulter le site : http://mines-ponts.fr/index.php

Concours Centrale-Supélec

  • Ce concours permet aux étudiants des classes préparatoires MP/PSI d’intégrer 10 écoles d’ingénieurs à savoir : Centrale Paris, Lyon, Lille, Nantes et Marseille, Supélec, SupOptique, ENSEA, ENSIIE et l’École navale.
  • Les élèves des classes préparatoires TSI peuvent intégrer les mêmes écoles citer en haut mais par le biais du concours commun Mines-Ponts et celui de Telecom INT ainsi que par les Arts et Métiers, l’ESIX Normandie, l’IFMA

Pour plus d’informations, consulter le site http://www.centralesupelec.fr/wordpress/

Concours commun polytechnique

  • Il regroupe les concours d’admissions à 33 écoles pour les étudiants issus des classes préparatoiresMP, PSI et TSI Il s’agit de : ENSMM, ENSCBP, ENSEIRB/MATEMATICA, ENSI Bourges, Caen et Poitiers, ISIMA, Grenoble INP (Phelma, Ensimag, Ense, Pagora et Esisar), ENSC (Clermont-Ferrand, Lille, Montpellier, Mulhouse et Rennes), CPE Lyon, ENSEM, ENSG, ENSIC, Chimie ParisTech, SUPMECA, ENSGTI, ENSMA, ECPM, ENSP, ENAC, ENSEEIHT, ENSIACET, ISAE-ENSICA, ENSIAME ..
  • Ce concours est également utilisé comme banque d’épreuves et regroupe 29 grandes écoles. Ces écoles utilisent les épreuves écrites et/ou orales des CCP avec leurs propres coefficients. Si ces écoles vous intéressent, vous devez les cocher en plus des CCP lors de l’inscription.

Pour plus d’informations, consulter le site http://ccp.scei-concours.fr/

Concours E3a

  • Seuls les étudiants des classes préparatoires PM et PSI, qui sont concernés par ce concours.
  • Il regroupe trois concours partenaires : Arts et Métiers ParisTech, l’ESTP et le concours commun Archimède.
  • Ce concours est également utilisé comme banque d’épreuves regroupant 38 écoles. Il s’agit entre autre de l’ENSTIB, l’EFREI, l’ISMANS, l’ECE.., etc.Pour plus d’informations consulter le site e3a.fr

Procédure :

  • Inscription sur « campus France »;
  • Faire le choix des écoles qui vous intéressent;
  • Paiement du montant des concours cochés soit par chèque ou carte bancaire;
  • Faire le choix de la ville où vous souhaiteriez passer le concours écrit;
  • En cas de réussite de l’écrit, il faut se rendre à Paris pour passer l’oral;
  • Les frais d’inscription aux grandes écoles françaises varient entre 100 € à 500€ par an;
  • La RAM offre des billets aller/retour gratuits aux candidats les plus méritants.